Mai - Juin 2013      
       

Les pegmatites du Château, Mayres, Ardèche

Par Daniel Gol

S'il est des régions qui ne sont pas particulièrement réputées pour leur minéralogie, d'autres en contrepartie le sont justement pour la même raison. Il en est ainsi des environs de Mayres en Ardèche où, cette région, non contente de proposer déjà une minéralogie plombifère particulièrement remarquable notamment avec ces cérusites (voir le Règne Minéral n°85), se permet aussi d'abriter un champs pegmatitique tout à fait exceptionnel ! En effet, il se dit que c'est ici qu'a été exploitée la plus grande pegmatite de France...

The pegmatite field near Mayres in the Ardèche department of France is situated on the southern flank of the Velay granitic dome, and was worked in the 1960s at several small quarries. The field comprises veins and lenses that can be quite large, some having been exploited over 120 meters. The formation of the pegmatites is linked to the synchrony of an episode of anatectic fusion (granitoids) with a basal magmatism which gave rise to characteristic rocks called “vaugnerites” in which the pegmatites may be found. The paragenesis of these pegmatites is rather sparse and, as shown by Weisbrod et al. (1975), results from four cycles of alteration linked to the reduction of the thermodynamic gradient. We see successively: a muscovitation phase, a period of albitic alteration, a phase of potassic  alteration and, finally, an alteration to clay minerals.

These sodium-potassium pegmatites contain cordierite, andalusite, schorl, apatite and potentially fluorite, and may be classed as shallow miarolitic pegmatites.They are well differentiated and comprise four zones: an outer zone with potassium feldspars, albite, biotite, tourmaline and andalusite; a graphic textured zone; an inner transitional zone with albite, microcline, secondary micas, apatite, cordierite and perhaps fluorite in vugs, and finally a central zone with quartz and microcline, again in vugs.


 

La brannérite du Pont Saint-Antoine, Bourg-Saint-Maurice, Savoie

Par Alain et Sylvie MICHELIN

Des cristaux exceptionnels de brannérite ont été découverts dans les Alpes, en Savoie, dans la haute vallée de la Tarentaise. Ils ont été rencontrés au milieu des années 1970 dans un filon de quartz contenant de la calcite et de la barytine. Ce filon s'est ouvert dans des quartzites du Trias inférieur qui affleurent en rive gauche du torrent des Glaciers et qui forment une falaise à droite d'un cône d'éboulis dominant le pont Saint-Antoine, un peu avant la bifurcation du hameau des Chapieux, sur la commune de Bourg-Saint-Maurice...

Exceptional crystals of brannerite have been found in the Savoie department of the Alps by Alain Michelin, a naturalist. The discovery dates back to the mid 1970s, from a quartz vein carrying calcite, barite and pyrite. The vein is an alpine cleft of about 10 meters opened in a quartzite outcrop on the left bank of a torrent in the Vallée des Glaciers which forms a small cliff above the Saint Antoine Bridge near Bourg Saint Maurice in the Tarentaise. The quartzites of the lower Trias form part of the Valaisan domain (Moûtiers unit) under a high cliff composed of calcite and dolomite from the middle Trias (Anisian-Ladinian) covered unconformably with calcareous conglomerates from the base of the “Tarentaise Flysch” (or Aroley strata). These quartzites form benches about one meter thick alternating with greenish schists, with fine brownish layers containing ankerite on the tops of the benches (paleosols?). The brannerite occurs as prismatic, terminated black crystals reaching 3.5 cm in length and 5 mm in width in radiating clusters and included in the calcite together with smoky quartz. One specimen was analyzed in 2012 by Nicholas Meisser of the Lausanne Geological Museum (Switzerland) and gave a calculated chemical formula of:  U0,90(Ti2,07Nb0,03)2,1(O,OH)6. With the exception of traces of niobium, this is an almost pure brannerite which is rare. Uranium is the most abundant metal in the analysis, representing 67% by weight. The “Pont Saint-Antoine” locality is thus the second brannerite locality in the Savoie department, after Mont-Cenis (see le Règne Minéral No. 84) for mineral collectors. By the size and perfection of the crystals, it can be considered as a reference locality for the Alps.


 

Brannérite ou orthobrannérite

Par Pierre-Jacques CHIAPPERO (Muséum national d'Histoire naturelle, Paris)

Il s’agit de deux oxydes d’uranium et de titane (titanate d’uranium) apparentés chimiquement qui, selon le préfixe ortho, devraient être des dimorphes (la brannérite est monoclinique et l’orthobrannerite orthorhombique). Cependant, s’ils possèdent une formule chimique similaire, leur parenté structurale cristallographique n’a pas été établie avec certitude...


 

Le grand quartz fenêtre d'Allos, Alpes-de-Haute-Provence

Par Mayeul MARTEL

Les quartz-fenêtres d'Allos font toujours l'objet d'intenses recherches dans cette belle région du département des Alpes-de-Haute-Provence, France. Rappelons que ce genre de cristallisations se trouve dans des fentes alpines discoïdes, ouvertes dans des bancs de flyschs, ses roches détritiques déposées au Crétacé supérieur dans un bassin profond et turbulent de l'océan alpin alors en cours de fermeture. Nous avions déjà fait l'écho de très belles découvertes réalisées sur les pentes du Mont Pelat (3051 m) et notamment dans le Règne Minéral n°71 (Arnou, J. et Chion, J.-L., 2006, Un rêve de cristallier : la grande fissure à quartz-fenêtre d'allos !) et n°96 (Coulon, C., 2010, Une belle découverte à Allos) ; mais, il est toujours intéressant de connaitre le ressenti chez de nouveaux découvreurs. Cette fois-ci, le collectionneur Mayeul Martel nous livre le récit de la découverte d'un échantillon tout à fait singulier à ses yeux, mesurant 48 cm.

The “window quartz” specimens from Allos continue to be enthusiastically sought for. These are clear quartz crystals with a partial skeletal development on the faces giving the impression of windows into the heart of the crystal and come from one of the most beautiful departments of France : the Alpes-de-Haute-Provence. This form of quartz is found in discoidal alpine clefts in flysch layers of the detrital sedimentary rocks laid down in a deep and turbulent basin in the Alpine Ocean while it was closing during the upper Cretaceous period. We have already reported some fine discoveries from the flanks of Mont Pelat (3501 m) in le Règne Minéral No. 71 (Arnou, J. et Chion, J.-L., 2006, Un rêve de cristallier : la grande fissure à quartz-fenêtre d'allos !) and No.96 (Coulon, C., 2010, Une belle découverte à Allos), but we are always happy to share the news of a new find from the point of view of it’s discoverer. This time, the collector Mayeul Martel shares with us the story of a big specimen (48 cm) that he considers to be extraordinary…


 

Autour de la triplite : du Limousin aux voitures électriques

Par Vincent DUBOST et Gwenaëlle ROUSSE

Dès les débuts de la civilisation, l'appréhension de la matière et de ses propriétés s'est faite à travers la découverte du monde minéral... La triplite est un phosphate de fer et manganèse... Connue depuis deux siècles et découvert dans les pegmatites du Limousin, sa structure fut résolue près de 150 ans après. On pourrait penser que l'histoire en resterait là, et pourtant ! Que peut-on attendre de ce minéral, généralement en masses brunes peu attrayantes ? Et pourtant, un équivalent synthétique sulfaté est maintenant activement étudié comme matériau de cathode dans les batteries au lithium qui nous entourent ! Pour comprendre son intérêt ouvrons une batterie au lithium...


 

Fiche Gîtes Minéraux n°127 : Bahours-Haut (Lozère)

Par D. Gol


 

Echos de la minéralogie française :

  • Morbihan : un grenat breton pas comme les autres ! Par J. Brunet.
  • Haut-Rhin:la richelsdorfite, une nouveauté sainte-marienne. Par T. Brunsperger, C. Lheur et N. Meisser.
  • Hérault : le rêve bleu continue... Par O. Bernard. Puy-de-Dôme : le salon Géologix. Par J. Lebocey.
  • Haute-Vienne : la mine de Vaulry. Par J. Lebocey.

Retrouvez aussi notre calendrier des salons et bourses,

les petites annonces et une critique des nouveaux ouvrages !

 

 

Voir les numéros précédents...

cliquer ici

 
 

Vous êtes Cristallier,

Passionné, Géologue ou Collectionneur ?

Abonnez-vous au Règne Minéral.

   
 
.

 

 

}}Mentions légales||

mercredi 22 janvier 2014 21:25:36